Témoignages

Emma

11 Octobre 2017

Bien gérer son épargne : par où commencer ?

J’ai désormais un job (un vrai) et des revenus réguliers. C’est le moment de faire connaissance avec ma nouvelle meilleure amie : mon épargne ! Coup dur ou coup de cœur, elle sera à mes côtés dans les moments-clés de ma vie : achat immobilier, dépense imprévue, mariage ou premier enfant… Mais comment m’y prendre pour mettre de l’argent de côté ? Suivez le guide !

Épargner tôt

Alors que je touche mes premiers salaires, je me dis parfois que j’ai envie d’en profiter au lieu de faire des économies… Pourtant, épargner n’est pas se priver. Au contraire : en m’y prenant tôt, dès le début de la vie active, je peux mettre un peu de côté chaque mois. C’est mieux que de devoir débourser de grosses sommes d’un coup !

Alors « un peu », c’est combien ? Tout dépend de mes revenus et de ma capacité d’épargne, c’est-à-dire la somme qu’il me reste tous les mois après avoir réglé mes charges (factures, loyer…). Mais là n’est pas la seule question à me poser.

Je suis donc j’épargne

Avant de me plonger dans la myriade de produits d’épargne disponibles sur le marché, un petit travail d’introspection s’impose :

  • combien puis-je épargner ? Quelles sont mes dépenses incontournables ?
  • vais-je devoir débourser une somme importante cette année, pour un cadeau, des vacances… ?
  • quels sont mes prévisions de revenu (bonus par exemple) ?
  • quels sont mes objectifs d’épargne ?
  • quels sont mes besoins à court, moyen ou long terme ?

Si j’ai du mal à répondre à ces questions, je peux me tourner vers un conseiller. Ensemble, nous ferons un bilan de ma situation personnelle, professionnelle et financière, et il m’aiguillera vers le support le plus adapté.

Le « bon » produit ?

La meilleure épargne, c’est celle que l’on se constitue avec un objectif en tête.

Pragmatique, je veux mettre de l’argent de côté pour payer mes impôts. Imprévisible, j’aimerai pouvoir casser la tirelire à tout moment pour des vacances de dernière minute. Visionnaire, je souhaite préparer un achat immobilier. Aventurière, je suis tentée par l’investissement en Bourse. Prudente, je préfère avoir un coussin de sécurité toujours disponible…

Pour tous ces cas de figure, il existe un ou des placements adaptés. Certains répondent à plusieurs objectifs, comme l’assurance vie qui, grâce à sa souplesse, me permet d’économiser pour un achat immobilier, ma retraite ou pour valoriser un capital sur le long terme. D’autres visent un objectif spécifique, comme le compte-titres pour investir en actions ou le Plan d’épargne pour la retraite populaire (PERP).

Pour y voir plus clair, voici un tableau avec les produits les plus adaptés, objectif par objectif.


Tous ces placements ont des caractéristiques différentes en termes de modalités et de plafonds de versement, de disponibilité de l’épargne, d’options de sortie, de fiscalité…

Travail, amis, couple, sorties, voyages… Quel que soit le produit, il n’est pas évident de penser à mettre de l’argent de côté tous les mois. Grâce aux versements automatiques, disponibles pour la majorité des placements, j’épargne régulièrement et sans effort. Il suffit de définir le montant et le rythme de versement souhaité : tous les mois, tous les trimestres… Bonne surprise garantie en fin d’année !


1 LDD : Livret de Développement Durable

2 Le compte titres est un support qui permet d’investir sur tous types de titres : actions, obligations… Parce qu’il n’est pas avantageux d’un point de vue fiscal, le comptes titre doit être détenu à titre temporaire, en tant que compte de passage pour placer des liquidités en attendant de les utiliser.

3 PEA : Plan d’épargne en actions

4 CEL : Compte épargne logement ; PEL : Plan épargne logement

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous avez un projet ou un besoin d’investissement ?
Les experts de ODDO BHF sont à votre disposition.

à lire aussi