Complétez vos revenus demain en réduisant vos impôts aujourd’hui !

AVANT VOTRE RETRAITE, BÉNÉFICIEZ D’UN CADRE FISCAL AVANTAGEUX

Les versements que vous effectuez sur un PERP sont déductibles de votre revenu imposable, dans certaines limites. Le montant maximal déductible, par membre du foyer, s’élève à la somme la plus importante entre :
• 10 % des revenus nets d’activité professionnelle de l’année N-1 limités à 8 PASS*, soit 30 432 euros pour 2016.
• 10 % du PASS de l’année N-1, soit 3 804 euros pour 2016.L’économie d’impôt est d’autant plus importante que le taux marginal d’imposition est élevé.
Elle est exclue du plafonnement des niches fiscales.

*PASS = Plafond Annuel de la Sécurité Sociale

UN EXEMPLE CHIFFRÉ…

Votre situation :

• Vous êtes un contribuable célibataire
• Votre revenu net imposable s’élève à 131 000 euros.

SANS PERP

• Votre taux marginal d’imposition s’élève à 41 %.
• Votre IR représente un montant total de 40 165 euros.

AVEC UN PERP

• Vous choisissez d’effectuer un versement de 52 400 euros sur votre PERP ne dépassant pas votre plafond de versement (année en cours + les plafonds non utilisés des 3 dernières années).
• Vous pouvez déduire cette somme de votre revenu imposable.
• Votre IR représente un montant total de 18 681 euros.

Votre économie d’impôts s’élève donc à 21 484 euros, ce qui représente 41 % du versement que vous avez effectué sur votre PERP.

BON À SAVOIR

Les versements effectués sur un PERP sont indisponibles jusqu’à votre retraite. Toutefois, il existe des cas de rachats anticipés pour faire face aux difficultés de la vie.
Il vous est possible de rattraper 3 années de plafonds non utilisés, soit jusqu’à 119 194 euros de versements pour 2016.
Les conjoints mariés ou pacsés peuvent mutualiser leur plafond (option annuelle).

AU MOMENT DE VOTRE RETRAITE, PROFITEZ D’UN DÉBLOCAGE SUR MESURE

Lors de la liquidation de vos régimes de base, vous pourrez déclencher vos revenus complémentaires sous forme d’une rente viagère sur mesure. Le régime fiscal est alors celui des pensions de retraite.

La rente est soumise aux mêmes charges sociales que les pensions servies par les régimes obligatoires de retraite. Elle est soumise à la CSG (6,6%), à la CRDS (0,5%), aux cotisations maladie (1%) et à la Contribution de Solidarité pour l’Autonomie (CASA) de 0,3 %.

En fonction de votre situation personnelle et familiale, vous pourrez choisir de récupérer un capital correspondant à 20 % de votre épargne constituée.

Vous aurez alors le choix entre :

• un prélèvement forfaitaire au taux de 7,5 %
• une imposition à l’IR.

UN BONUS ISF

Au dénouement du PERP, la valeur de capitalisation de la rente n’entre pas dans le patrimoine du souscripteur passible de l’ISF, sous réserve du respect des conditions suivantes :

• la durée de constitution de la rente doit être égale à 15 ans lors de l’entrée en jouissance, soit au plus tôt à compter de la date de liquidation de la pension du redevable dans un régime obligatoire d’assurance vieillesse
• le versement des primes doit être régulièrement échelonné dans leur montant et leur périodicité.

L’OFFRE ODDO ET CIE : UNE GESTION SUR MESURE DE VOTRE ÉPARGNE RETRAITE

L’offre Oddo & Cie vous permet de bénéficier de l’expertise financière de la gestion Oddo Meriten Asset Management ainsi que d’un conseil personnalisé de votre banquier privé, associé à un acteur majeur de la retraite en France, AG2R La Mondiale.

Avant votre retraite, investissez votre capital retraite en accédant :

• à plus de 27 supports d’investissement en unités de compte, gérés par Oddo Meriten Asset Management
• à un actif en euros cantonné.

Vous avez le choix entre 4 options de gestion dont la gestion libre.

Au moment de votre retraite, vous choisissez l’option de rente en fonction de votre situation personnelle: réversibles, majorées jusqu’à 30% pendant 5 ans, annuités garanties, etc. L’ajout d’options de rente diminue le montant de la rente annuelle.

 


Ségolène ROQUES
Ingénieur Patrimonial 

à lire aussi